Naviguer "Communautés et sociologie"

Afficher 841-860 de 980 résultats
Article

Sahtu Got'ine (Bearlake)

Les Sahtu Got'ine sont un peuple du groupe linguistique déné habitant près du ​Grand lac de l’Ours​ dans les Territoires du Nord-Ouest. Leur poste de traite et leur établissement se trouvent à Déline (autrefois Fort Franklin), à l'extrémité ouest du lac. Avant le 20e siècle, les Sahtu Got'ine ne se désignent pas comme un peuple distinct et n'en sont pas considérés comme tel par les personnes non membres de la communauté.

Article

Saidye Rosner Bronfman

Saidye Rosner Bronfman, O.B.E., leader communautaire et philanthrope (née le 9 décembre 1896 à Plum Coulee, au Manitoba; décédée le 6 juillet 1995 à Montréal, au Québec). Saidye Bronfman a été une leader dans la communauté juive qui a généreusement soutenu les arts et différents organismes caritatifs. Elle a été faite membre de l’Ordre de l’Empire britannique pour son travail avec la Croix-Rouge pendant la Deuxième Guerre mondiale. Saidye Bronfman et son mari, Samuel, ont puisé à même leur fortune, glanée dans le commerce des alcools, pour créer une fondation qui encore aujourd’hui finance de nombreux groupes communautaires.

Article

Saint André

Saint André, guérisseur spirituel, conseiller religieux (né sous le nom d’Alfred Bessette à Saint-Grégoire-d'Iberville, Canada-Est, 9 août 1845; décédé à Montréal le 6 janvier 1937).

Article

Sainte-Marie-des-Hurons

 Lalemant projette de construire au centre de la HURONIE, à un endroit d'où on peut facilement aller à Québec en canot, un centre missionnaire fortifié, dont l'agriculture assurera l'autosuffisance.

Article

Saints

Les premiers Nord-Américains canonisés par l'Église catholique (29 juin 1930) sont les cinq jésuites (Jean de BRÉBEUF, Noël Chabanel, Antoine Daniel, Charles Garnier et Gabriel Lalemant) tués par les Iroquois pendant les guerres de tribus se déroulant en Huronie dans les années 1640.

Article

Salish de la côte

Historiquement, le peuple salish de la côte a occupé les territoires le long du littoral nord-ouest du Pacifique au Canada et aux États-Unis. Bien que chaque nation soit différente, les peuples salish de la côte cultivent généralement des liens de parenté étroits et établissent des partenariats politiques, environnementaux ainsi que des traités.

Article

Salish de la côte centrale

Les Salish de la côte centrale occupent encore aujourd’hui les territoires qu’ils habitaient historiquement autour de la vallée du Bas-Fraser et sur la partie sud-est de l’île de Vancouver au Canada. Ces peuples incluent les Squamish, les Klallum, les Halkomelem et les peuples des détroits du Nord.

Article

Sam Steele

Sir Samuel Benfiled Steele, C.B., KCMG, policier à cheval et militaire (né le 5 janvier 1848 à Medonte, au Canada-Ouest; décédé le 30 janvier 1919 à Londres, en Angleterre). En tant que membre de la Police à cheval du Nord-Ouest, Sam Steele a joué un rôle important en ce qui a trait à la signature du Traité no 6 et du Traité no 7, à la construction du Chemin de fer du Canadien Pacifique, à la rébellion du Nord-Ouest et à la ruée vers l’or du Klondike. Il a commencé sa carrière militaire à titre de soldat durant l’expédition de la rivière Rouge. Il a également été officier commandant du Lord Strathcona’s Horse pendant la guerre des Boers et a participé, comme major-général, à la Première Guerre mondiale.

Article

Sandra Birdsell

Sandra Birdsell (nom de naissance Sandra Bartlette), C.M., Mennonite-Métisse, nouvelliste, romancière (née le 22 avril 1942 à Hamiota, au Manitoba). Les histoires de fiction de Sandra Birdsell racontent généralement la vie de personnages, surtout féminins, provenant de petites villes. L’œuvre de l’auteure comprend des romans, des pièces de théâtre, des drames radiophoniques et des scripts de télévision et de film. En plus d’être nommée membre de l’Ordre du Canada en 2010, Sandra Birdsell reçoit trois nominations pour le Prix littéraire du Gouverneur général pour une œuvre de fiction anglophone ainsi qu’une nomination, en 2001, pour le prix Scotiabank Giller.

Article

Sandra Lovelace Nicholas

Mary Sandra Lovelace Nicholas, C.M., Wolastoqiyik (Malécite), membre de la Nation Tobique, sénatrice libérale pour le Nouveau-Brunswick et avocate des droits des autochtones (née le 15 avril 1948 sur la réserve de Tobique près de Perth-Andover, au Nouveau-Brunswick). Sandra Lovelace Nicholas est la première femme autochtone du Canada Atlantique à être nommée au Sénat. Elle a fait campagne pour apporter des changements à la Loi sur les Indiens afin de restaurer les droits légaux d’un grand nombre de femmes et d’enfants ayant le statut d’Indiens inscrits.

Article

Sandra Oh

Sandra Miju Oh, actrice, productrice (née le 20 juillet 1971 à Nepean, en Ontario). Sandra Oh est une actrice polyvalente dont les interprétations, aussi bien au cinéma qu’à la télévision, lui ont valu un immense succès auprès du public et de la critique. Elle a remporté des prix Génie pour ses rôles dans Double Happiness (v.f. Bonheur aigre-doux) en 1994 et dans Last Night en 1998, avant d’obtenir une reconnaissance internationale pour son interprétation dans la série dramatique médicale à succès, Grey’s Anatomy (v.f. Dre Grey, leçons d’anatomie) diffusée sur ABC entre 2005 et 2014. Elle a joué un rôle de pionnière, sa carrière cinématographique et télévisuelle en Amérique du Nord ayant ouvert de nouveaux horizons aux interprètes asiatiques en leur offrant une visibilité inédite. Pour son rôle principal dans la série télévisée dramatique Killing Eve (2018-) sur la chaîne BBC America, Sandra Oh devient la première actrice d’origine asiatique à être sélectionnée pour un prix Primetime Emmy pour meilleure actrice et la première à se voir décerner une Golden Globe dans la même catégorie depuis 1981. Elle a été intronisée dans l’Allée des célébrités canadiennes en 2011 et a remporté le Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle en 2019. .

Article

Sara Riel

Sara Riel (également connue sous le nom de sœur Marguerite Marie), sœur de Louis Riel, Métisse, Sœur grise et missionnaire, agente de liaison culturelle, enseignante, fondatrice d'une organisation catholique laïque (née le 11 octobre 1848 à Saint-Boniface, colonie de la rivière Rouge [maintenant Manitoba] décédée le 27 décembre 1883 à Île-à-la-Crosse, SK). Sara Riel est la première Sœur grise métisse et missionnaire dans le nord-ouest du Canada. Elle s’efforce d'habiliter les Métis et les femmes à travers des études catholiques et en langue anglaise. Sa formation et ses aptitudes multilingues en font une médiatrice précieuse entre les cultures conflictuelles de la première colonie de la rivière Rouge. Aujourd'hui, une organisation caritative établie par les Sœurs grises du Manitoba porte son nom.

Article

Scadding, Henry

Henry Scadding, homme d'Église et érudit (Dunkeswell, Angleterre, 29 juill. 1813 -- Toronto, 6 mai 1901). Après avoir étudié au Upper Canada College et au St. John's College (Cambridge), Scadding devient pasteur de l'Église anglicane en 1838.