Naviguer "Culture"

Afficher 101-120 de 149 résultats
Article

La maison de planches

Historiquement, les maisons de planches étaient des structures construites par divers peuples autochtones de la côte Nord-Ouest du Canada tels que les Salish de la côte, les Kwakwaka’wakw, les Nuu-chah-nulth, les Nuxalk, les Haïdas, les Tsimshians, les Gitxsans et les Nisga’a. Les maisons de planches variaient en taille et en conception, dépendamment de la communauté. Les maisons de planches existent toujours dans certaines communautés, et elles sont principalement utilisées à des fins communautaires et rituelles.

Article

La maison semi-souterraine

Une maison semi-souterraine est un type d’habitation historiquement utilisée par divers peuples autochtones vivant dans la région du Plateau du Canada. Construites partiellement dans le sol, les maisons semi-souterraines fournissaient chaleur et abri durant la saison hivernale. Bien que les maisons semi-souterraines ne servent plus d’habitations courantes, elles conservent une importance culturelle pour plusieurs peuples autochtones. On trouve des vestiges et des répliques de maisons semi-souterraines dans diverses parties du Canada. (Voir aussi Histoire de l’architecture des Autochtones au Canada.)

Article

La Voix des femmes

La Voix des femmes, qui est un organisme bénévole non partisan instauré en 1960 et qui compte des membres dans toutes les provinces, s'oppose à la violence et à la guerre et fait la promotion du désarmement et de la paix.

Article

Langage

Le langage est un moyen, ou plus spécifiquement un système de communication. Plus spécifiquement, le langage est un système de communication qui repose généralement sur des sons humains, bien qu’il existe d’autres formes de communication. Certaines se fondent sur le toucher, l’odorat, le mouvement, les couleurs, les gestes et même sur les impulsions électriques qui transitent par les ordinateurs.

Article

Langues autochtones au Canada

On compte au pays environ 70 langues autochtones distinctes, qui se divisent en dix familles linguistiques. À bien des endroits, la transmission de la langue d’une génération à l’autre est devenue chose rare, ce qui a toutefois permis une prise de conscience parmi des peuples autochtones, qui redoublent dorénavant d’efforts pour revitaliser et promouvoir leur langue. Au Canada, et de façon plus générale en Amérique du Nord, le paysage linguistique est complexe, et comprend un important nombre et une grande diversité de langues. Les langues autochtones sont ainsi parlées par beaucoup d’habitants. Certaines ont même le statut de langues officielles au Nunavut et aux Territoires du Nord-Ouest, et d’autres, comme au Yukon, sont reconnues pour leur importance et leur portée. Le 5 février 2019, le gouvernement canadien a déposé la Loi sur les langues autochtones, qui vise à protéger et à revitaliser les langues autochtones au Canada.

Article

Le Belfry Theatre

L'histoire du Belfry commence en 1974, lorsque Blair Shakel, un étudiant diplômé de l'Université de Victoria, décide d'utiliser à des fins théâtrales la chapelle Springridge - non chauffée - de l'église baptiste Emmanuel, située au coeur du quartier délabré de Fernwood.

Article

Les Pow-wow au Canada

Le mot « pow-wow » tire ses origines des Algonquins, qui utilisaient les mots narragansett pau wau pour décrire un guérisseur ou un rassemblement de chefs spirituels dans une cérémonie de guérison. D’autres avancent que « pow-wow » est issu du mot pawnee pa wa, signifiant « manger », ce qui pourrait faire référence à un grand rassemblement de personnes qui célèbrent ou commémorent un événement. Aujourd’hui, les pow-wow sont des événements regroupant diverses communautés autochtones, souvent ouverts au grand public, visant à célébrer les divers aspects personnels et culturels de la spiritualité, la communauté et l’identité autochtones. Malgré quelques différences dans les styles de musique et de danse entre les nations autochtones, tous les pow-wow servent à honorer l’héritage des Premières Nations et à célébrer leur culture en constante évolution.

Article

Marchands d'oeuvres d'art

Les marchands d'oeuvres d'art au Canada ne se limitent pas à vendre des oeuvres, ils influencent aussi le goût du public. Agissant comme intermédiaires entre l'artiste et l'acheteur, ils jouent un rôle important dans l'identification des artistes importants en art canadien.

Article

Médias alternatifs

Les médias alternatifs offrent tout un ensemble de perspectives et d'idées qui ne sont pas couramment véhiculées par les différents produits médiatiques ou services d'information à but lucratif qui dominent le paysage médiatique canadien. Ils englobent les formats médiatiques traditionnels, tels que les livres, les journaux, les magazines, la télévision, la radio, et les films, ainsi que des formats non traditionnels, considérés comme « nouveaux » (magazines en ligne, balados et autres publications virtuelles). Certaines définitions y incluent le théâtre de rue, la peinture murale, l'affichage et le brouillage culturel.

Article

Mocassins

Les mocassins sont un type de chaussures faites de peaux d’animaux. Ils sont traditionnellement fabriqués et portés par différents peuples autochtones du Canada. Pendant l’ère de la traite des fourrures, les Européens adoptent ces chaussures de marche confortables et sans talon pour garder leurs pieds au sec et au chaud. Les mocassins sont encore utilisés aujourd’hui comme chaussures d’extérieur pratiques et sont un objet d’artisanat autochtone.

Article

Mon Pays

Composée à l’origine pour l’indicatif musical d’un film, la chanson intitulée Mon pays, de Gilles Vigneault, exprime le nationalisme, la solidarité et l’attachement aux paysages nordiques, et a été adoptée comme hymne québécois.

Article

Musique celtique

La chanson folklorique celtique est surtout d'origine pentatonique. L'échelle formée de cinq tons constitue la base des échelles formées de six tons (hexatonique) et de sept tons (heptatonique).

Article

Musique de l’Acadie

​La chanson et la musique ont toujours occupé une place importante dans la culture acadienne. L’enseignement musical est présent en Acadie depuis les années 1860 et les chorales rattachées à des écoles et collèges ont remporté de grands succès.

//