Naviguer "Culture"

Article

« Song for the Mira »

« Song for the Mira » est une chanson folk contemporaine de style celtique composée en 1973 par Allister MacGillivray. Les paroles évoquent la nostalgie, et le retour prochain, de la sérénité de la région de la rivière Mira au Cap-Breton, en Nouvelle-Écosse. Popularisée à l’international par Anne Murray et reprise plus de 300 fois, la chanson est devenue un incontournable du répertoire celtique et l’hymne non officiel de la Nouvelle-Écosse.

Article

Illustration

 La plus ancienne illustration se rapportant au Canada est une vue à vol d'oiseau d'Hochelaga et de ses environs, publiée par Giovanni Ramusio à Venise en 1556.

Article

Inuktitut

L’inuktitut est une langue autochtone de l’Amérique du Nord parlée dans l’Arctique canadien. Selon le recensement de 2016, elle compte environ 39 770 locuteurs, dont 65 % habitent au Nunavut et 30,8 % au Québec. L’inuktitut fait partie d’un vaste continuum de langues inuites (soit une variété de dialectes) allant de l’Alaska jusqu’au Groenland. L’inuktitut utilise un système d’écriture que l’on nomme écriture syllabique, créé à l’origine pour la langue crie, et dont les symboles représentent une combinaison de consonnes et de voyelles. Cette langue peut également s’écrire en alphabet romain, un système qui s’emploie uniquement dans le Labrador et certaines parties de l’ouest du Nunavut. L’inuktitut est une langue polysynthétique, ce qui signifie que les mots tendent à en être plus longs et de structure plus complexe que ceux de l’anglais ou du français.

Article

Joual

Nom donné, dans certaines circonstances sociologiques et sociohistoriques précises, à la variété de français parlée au Québec.

Article

V'là l'bon vent!

« V'là l'bon vent! ». Chanson folklorique construite sur le thème des « trois canards », commun à quelque cent versions dont les paroles du refrain et la mélodie diffèrent considérablement. Parmi les plus populaires figurent « En roulant ma boule » et « V'là l'bon vent! ».

Article

Langage

Pour devenir un mode de communication, tout langage doit d'abord être un système de représentation. Cette étape est indispensable pour que tous les utilisateurs de ce langage, autrement dit, de ce code en comprennent les mots et les phrases.

Article

Les Pow-wow

Le mot « pow-wow » tire ses origines des Algonquins, qui utilisaient les mots narragansett pau wau pour décrire un guérisseur ou un rassemblement de chefs spirituels dans une cérémonie de guérison. D’autres avancent que « pow-wow » est issu du mot pawnee pa wa, signifiant « manger », ce qui pourrait faire référence à un grand rassemblement de personnes qui célèbrent ou commémorent un événement. Aujourd’hui, les pow-wow sont des événements regroupant diverses communautés autochtones, souvent ouverts au grand public, visant à célébrer les divers aspects personnels et culturels de la spiritualité, la communauté et l’identité autochtones. Malgré quelques différences dans les styles de musique et de danse entre les nations autochtones, tous les pow-wow servent à honorer l’héritage des Premières Nations et à célébrer leur culture en constante évolution.

Article

« She's Like the Swallow »

« She's Like the Swallow ». Variante terre-neuvienne d'une grande famille de chansons ayant pour thème l'amour malheureux. Elle est recueillie par Maud Karpeles en 1930 et Kenneth Peacock en 1960, et sa belle mélodie la rend populaire auprès d'un grand nombre de chanteurs et chorales.

Article

Mon Pays

Composée à l’origine pour l’indicatif musical d’un film, la chanson intitulée Mon pays, de Gilles Vigneault, exprime le nationalisme, la solidarité et l’attachement aux paysages nordiques, et a été adoptée comme hymne québécois.

Article

Zero Patience

Zero Patience (1993), premier film du réalisateur, écrivain, vidéo-artiste John GREYSON, représente l'un de ses témoignages le plus cinglants et étrangement hilarants sur l'homophobie systématique.

Article

À tout prendre

Claude est hésitant. C'est un jeune bourgeois qui a accompli un certain nombre de choses, mais sa vie est dans une impasse. Il commence à remettre en question les choix qu'il a faits et les possibilités de la vie.

Article

Radiodiffusion

Radiodiffusion. Au Canada, les grandes distances et l'isolement des communautés ont fait que la radio et la télévision ont extraordinairement contribué à la vie culturelle de la nation, et surtout la radio pour ce qui est de la vie musicale.

Article

Warrendale

Le DOCUMENTAIREWarrendale (l967) se déroule sur sept semaines dans un centre de traitement de la région de Toronto qui est occupé par douze enfants émotionnellement perturbés, dont la plupart ont été abandonnés par leurs parents.

Article

Wavelength

Wavelength (1967) de Michael SNOW, le FILM EXPÉRIMENTAL canadien le plus connu et le plus vu, est un chef-d'œuvre minimaliste ayant eu une grande influence dans l'histoire du cinéma.

Article

Windigo

Le windigo est un être surnaturel qui appartient à la tradition spirituelle des Premières nations de langue algonquienne en Amérique du Nord. On le décrit comme un monstre puissant animé du désir de tuer et de manger ses victimes. Dans la plupart des légendes, les humains se transforment en windigos à cause de leur cupidité ou d’une faiblesse. Différentes traditions autochtones considèrent les windigos comme dangereux en raison de leur soif de sang et de leur capacité à ensorceler des personnes ou des communautés autrement saines. La légende du windigo illustre principalement les dangers de l’isolement et de l’égoïsme, ainsi que l’importance de la communauté.