Naviguer "Communautés et sociologie"

Afficher 941-960 de 1078 résultats
Article

Sandra Oh

Sandra Miju Oh, actrice, productrice (née le 20 juillet 1971 à Nepean, en Ontario). Sandra Oh est une actrice polyvalente dont les interprétations, aussi bien au cinéma qu’à la télévision, lui ont valu un immense succès auprès du public et de la critique. Elle a remporté des prix Génie pour ses rôles dans Double Happiness (v.f. Bonheur aigre-doux) en 1994 et dans Last Night en 1998, avant d’obtenir une reconnaissance internationale pour son interprétation dans la série dramatique médicale à succès, Grey’s Anatomy (v.f. Dre Grey, leçons d’anatomie) diffusée sur ABC entre 2005 et 2014. Elle a joué un rôle de pionnière, sa carrière cinématographique et télévisuelle en Amérique du Nord ayant ouvert de nouveaux horizons aux interprètes asiatiques en leur offrant une visibilité inédite. Pour son rôle principal dans la série télévisée dramatique Killing Eve (2018-) sur la chaîne BBC America, Sandra Oh devient la première actrice d’origine asiatique à être sélectionnée pour un prix Primetime Emmy pour meilleure actrice et la première à se voir décerner une Golden Globe dans la même catégorie depuis 1981. Elle a été intronisée dans l’Allée des célébrités canadiennes en 2011 et a remporté le Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle en 2019. .

Article

Sandra Perron (Source primaire)

Sandra Perron était capitaine dans le Royal 22e Régiment des Forces canadiennes. Elle a servi dans des missions de maintien de la paix à l’étranger. Sandra Perron a effectué deux périodes de service en ex-Yougoslavie où elle a aidé de nombreux enfants bosniaques déplacés à trouver refuge ainsi que des soins dont ils avaient grandement besoin. Écoutez son histoire qui détaille ses expériences en tant que Casque bleu canadienne.

Prenez note que les sources primaires du Projet Mémoire abordent des témoignages personnels qui reflètent les interprétations de l'orateur. Les témoignages ne reflètent pas nécessairement les opinions du Projet Mémoire ou de Historica Canada.

Article

Santé des Autochtones au Canada

Avant la colonisation, les peuples autochtones s’appuyaient sur des systèmes de guérison riches et variés. L’introduction de nouvelles maladies contagieuses par les colons a mis beaucoup de pression sur ces systèmes traditionnels. Les Européens ont modifié également de manière importante les conditions sociales, économiques et politiques qui influencent le bien-être des communautés autochtones. Ces changements ont encore aujourd’hui des effets sur la santé des peuples autochtones du Canada. (Voir aussi Conditions sociales des peuples autochtones au Canada et Autochtones: conditions économiques.)

Article

Sara Riel

Sara Riel (également connue sous le nom de sœur Marguerite Marie), sœur de Louis Riel, Métisse, Sœur grise et missionnaire, agente de liaison culturelle, enseignante, fondatrice d'une organisation catholique laïque (née le 11 octobre 1848 à Saint-Boniface, colonie de la rivière Rouge [maintenant Manitoba] décédée le 27 décembre 1883 à Île-à-la-Crosse, SK). Sara Riel est la première Sœur grise métisse et missionnaire dans le nord-ouest du Canada. Elle s’efforce d'habiliter les Métis et les femmes à travers des études catholiques et en langue anglaise. Sa formation et ses aptitudes multilingues en font une médiatrice précieuse entre les cultures conflictuelles de la première colonie de la rivière Rouge. Aujourd'hui, une organisation caritative établie par les Sœurs grises du Manitoba porte son nom.

Article

Scadding, Henry

Henry Scadding, homme d'Église et érudit (Dunkeswell, Angleterre, 29 juill. 1813 -- Toronto, 6 mai 1901). Après avoir étudié au Upper Canada College et au St. John's College (Cambridge), Scadding devient pasteur de l'Église anglicane en 1838.

Article

Scott, Edward Walter

Edward Walter Scott, surnommé « Ted », homme d'Église anglican (Edmonton, 30 avril 1919). Scott fait ses études à l'U. de la Colombie-Britannique et à l'Anglican Theological College de Vancouver.

Article

Scott, Robert Balgarnie Young

Robert Balgarnie Young Scott, bibliste (Toronto, 16 juill. 1899 -- id., 1er nov. 1987). Après avoir servi dans la Réserve des Volontaires de la Marine Royale Canadienne pendant la Première Guerre mondiale, il étudie le grec et l'hébreu à l'U. de Toronto (Ph.D., 1928).

Article

Ségrégation raciale des Autochtones au Canada

La ségrégation raciale représente la séparation forcée de différents groupes raciaux dans un pays, une communauté ou un établissement. Au cours de l’histoire, la ségrégation raciale des Autochtones au Canada a été imposée, entre autres, par la Loi sur les Indiens, le système de réserves, les pensionnats indiens et les hôpitaux indiens. Ces politiques, qui entrent en conflit avec les systèmes sociaux, économiques, culturels et politiques des peuples autochtones, contribuent aussi à la colonisation européenne partout au pays. La ségrégation des peuples autochtones au Canada doit être analysée dans un contexte historique de contacts entre les peuples, de principes de découverte et de conquête, ainsi que de colonisation continuelle.

Article

Ségrégation raciale des Canadiens d'origine asiatique

Le début de l’immigration sino-canadienne sur l’actuel territoire de la Colombie-Britannique dans les années 1850 suscite une opposition féroce et prolongée de la part des résidents euro-canadiens. Cette opposition s’intensifie avec l’arrivée des immigrants japonais dans les années 1870 et des Asiatiques du Sud au début des années 1900. Pour contrer les prétendus dangers raciaux et économiques que ces groupes représentent, les chefs syndicaux et autres lobbyistes britanno-colombiens réussissent à imposer des restrictions sociales et légales concernant l’embauche, l’hébergement, l’éducation et la participation civique des Asiatiques dans la province. Ces restrictions sont à la base de la ségrégation des Asiatiques en Colombie-Britannique et sur le territoire canadien, ségrégation qui se poursuit jusqu’à l’abolition de l’internement des Japonais et la levée des restrictions électorales à l’encontre des Asiatiques en 1949. Même si elle n’atteint jamais le niveau de séparation raciale présente dans le sud des États-Unis à l’époque de Jim Crow, la ségrégation des Asiatiques au 19e siècle et au début du 20e siècle définit plusieurs aspects de la vie quotidienne au Canada.

Article

Sékani

Les Sékanis, « gens des rochers » ou « des montagnes », ont leurs premiers contacts avec les Blancs lorsqu'ils rencontrent Alexander Mackenzie en 1793.

Article

Sénécas

Nation autochtone établie à l'extrémité ouest du territoire de la Confédération IROQUOISE dont elle est membre, les Sénécas jouent un rôle prépondérant dans la dispersion des HURONS, des PÉTUNS et des NEUTRES au milieu du XVIIe siècle.

Article

Sept Nations

Chaque « nation » était indépendante, ou selon la métaphore autochtone, avait son propre feu. Le feu principal se trouvait à Kahnawake.

Article

Services aux Autochtones Canada

Services aux Autochtones Canada (faisant autrefois partie d’Affaires autochtones/indiennes et du Nord Canada, ou AANC) est créé par le gouvernement fédéral en 2017 afin de fournir et d’appuyer la prestation de services tels que les soins de santé, les soins aux enfants, l’éducation et l’infrastructure aux communautés métissesinuites et des Premières Nations. La vision du Ministère est de soutenir l’autodétermination de façon à procurer aux peuples autochtones les moyens de fournir eux-mêmes leurs services.

Article

Shawn Atleo

Shawn A-in-chut Atleo, Chef national de l'APN (2009–2014), activiste, homme d'affaires (né le 16 janvier 1967 à Ahousaht (Colombie-Britannique) ).

Article

Shawnadithit

Shawnadithit (également connue sous le nom Nance ou Nancy April), la dernière des Béothuks (née entre 1800 et 1806 dans ce qui est aujourd’hui Terre-Neuve; décédée le 6 juin 1829 à St. John’s). Les témoignages de Shawnadithit sur la culture béothuque continuent de façonner notre compréhension moderne de son peuple. En 2007, le gouvernement fédéral a annoncé l’installation d’une plaque de la Commission des lieux et monuments historiques du Canada reconnaissant l’importance de Shawnadithit dans l’histoire du Canada.