Naviguer "Première Guerre mondiale"

Afficher 21-40 de 95 résultats
Article

Donald MacLaren

Donald Roderick MacLaren, pilote de chasse, héros de guerre et homme d’affaires. Né le 28 mai 1893 à Ottawa, en Ontario; décédé le 4 juillet 1988 à Burnaby, en Colombie-Britannique). Pendant la Première Guerre mondiale, MacLaren devient un as aérien et remporte 54 engagements aériens en moins de huit mois, un record exceptionnel.

Article

E.L.M. Burns

Eedson Louis Millard Burns, soldat, diplomate, auteur (Westmount, Qc, 17 juin 1897 -- Manotick, Ont, 13 sept. 1985). Après avoir complété sa formation au Collège militaire royal (CMR) en 1915, Burns combat sur le front Ouest dans le Corps royal du Génie canadien de 1916 à 1918.

Article

EAH Alderson

Edwin Alfred Hervey Alderson, KCB, premier commandant de la 1re Division du Canada (octobre 1914- septembre 1915) et des corps canadiens (septembre 1915-mai 1916), officier, auteur, est né le 8 avril 1859 à Capel St Mary, Angleterre, et est mort le 14 décembre 1927 à Lowestoft, Angleterre.

Article

Filip Konowal, V.C.

​Filip Konowal, immigrant ukrainien, soldat de la Première Guerre mondiale, récipiendaire de la croix de Victoria pour acte de bravoure lors de la bataille de la côte 70, président de la filiale nº 360 de la Légion royale canadienne à Toronto et concierge à la Colline du Parlement (né le 25 mars 1887 à Kutkiw, en Ukraine; décédé le 3 juin 1959 à Ottawa, en Ontario).

Article

Francis Pegahmagabow

Francis «Peggy» Pegahmagabow, chef anishnaabe (ojibwé), défenseur des droits autochtones, héros de guerre (né le 9mars1891 dans la réserve de Parry Island, en Ontario; décédé le 5août1952 à Parry Island, en Ontario). L’une des personnes autochtones les plus décorées au Canada pendant la Première Guerre mondiale, Francis Pegahmagabow devient défenseur ardent des droits autochtones et de l’autodétermination.

Article

Frank McGee

Francis Clarence McGee (appelé Frank McGee le borgne), joueur de hockey, officier de l'armée (né le 4 novembre 1882 à Ottawa, en Ontario, et décédé le 16 septembre 1916 près de Courcelette, en France).

Article

Frank Narcisse Jérome

Frank Narcisse Jérome, héros de guerre mi’kmaq (né en 1886 à Maria, Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, QC ; décédé en 1934 à Gesgapegiag). Frank Narcisse Jérome est un ancien combattant de la Première Guerre mondiale de la Première nation Gesgapegiag, en Gaspésie, qui a été reconnu à plusieurs reprises durant la Première Guerre mondiale pour sa bravoure. Il a été l’un des 39 soldats canadiens à remporter la Médaille militaire à trois reprises au cours de la Première Guerre mondiale, et est maintenant reconnu comme l’un des anciens combattants autochtones les plus décorés de la guerre (voir Les peuples autochtones et les guerres mondiales et Les peuples autochtones et la Première Guerre mondiale). Le nom de Jérome figure sur le monument de guerre de Gesgapegiag, au Québec.

Article

Fred Hall, V.C.

​Frederick William Hall, soldat, musicien, commis, récipiendaire de la Croix de Victoria (né le 21 février 1885 à Kilkenny, en Irlande; décédé le 24 avril 1915 près d’Ypres, en Belgique). Durant la Première Guerre mondiale, le sergent‑major Fred Hall est le premier de trois soldats, habitant tous la même rue à Winnipeg, à recevoir la Croix de Victoria (V.C.), la plus haute distinction récompensant des actes de bravoure accomplis par des militaires au service de l’Empire britannique. Un tel tour de force – trois hommes habitant la même rue, en l'occurrence la rue Pine à Winnipeg rebaptisée chemin Valour en leur honneur, décorés de la V.C. – n'a jamais été réalisé nulle part ailleurs dans tout l'Empire britannique.

Article

Frederick Fisher, VC

Frederick (Bud) Fisher, VC, étudiant, soldat (né le 3 août 1894 à St. Catharines, en Ontario; décédé le 24 avril 1915 à St-Julien, en Belgique). Le caporal suppléant Fisher est le premier Canadien à être récompensé pour un acte de bravoure par la Croix de Victoria (VC) durant la Première Guerre mondiale, la récompense la plus prestigieuse décernée pour bravoure aux membres des forces armées de l’Empire britannique.

Article

Gilbert Monture

Gilbert Clarence Monture (Big Feather), O.C., O.B.E. (Ordre de l’Empire britannique), ingénieur minier mohawk, fonctionnaire et officier militaire (né le 27 août 1895 dans la réserve des Six Nations, en Ontario ; décédé le 19 juin 1973 à Ottawa). Gilbert Monture fréquente l’université lorsque la Première Guerre mondiale a éclaté, le poussant à interrompre ses études pour s’enrôler dans l’armée canadienne. Après la guerre, il complète son diplôme et devient un ingénieur minier de renommée mondiale.

Article

Gordon Flowerdew, VC

Gordon Muriel Flowerdew, VC, agriculteur, exploitant de ranch, soldat (né le 2 janvier 1885 à Billingford, comté de Norfolk, en Angleterre; décédé le 31 mars 1918 près de Moreuil, en France). Pendant la Première Guerre mondiale, le lieutenant Flowerdew mène l’une des dernières charges de cavalerie de toute l’histoire et recevra à titre posthume la Croix de Victoria (VC), la décoration pour bravoure la plus prestigieuse au sein des troupes de l’Empire britannique.

Article

Graham, Howard Douglas

Howard Douglas Graham, avocat et officier de l'armée (Buffalo, N.Y., 15 juill. 1898 -- Oakville, Ont., 28 sept. 1986). S'étant enrôlé à 17 ans, ce vétéran de la Première Guerre mondiale monte jusqu'au poste de chef d'état-major général de 1955 à 1958.

Article

Gregg, Milton Fowler

Milton Fowler Gregg, diplomate, politicien, militaire et éducateur (Snider Mountain, N.-B., 10 avril 1892 -- Fredericton, 13 mars 1978). Il étudie à la Provincial Normal School du Nouveau-Brunswick et à l'U. Acadia. Durant la Première Guerre mondiale, il sert en France à titre de brancardier.

Article

Guggisberg, sir Frederick Gordon

Sir Frederick Gordon Guggisberg, militaire et gouverneur (Galt, Ont., 20 juill. 1869 -- Bexhill, Angl., 21 avril 1930). Engagé dans les Royal Engineers en 1889, il sert d'abord à Singapour, puis au Royal Arsenal, à Woolwich, et comme arpenteur géomètre en Afrique de l'Ouest (1902-1914).

Article

Henry Crerar

Un mois plus tard, Crerar est nommé commandant du 1er Corps d'armée canadien au Royaume-Uni En novembre 1943, il se rend en Italie avec ses hommes et est ensuite rappelé en Angleterre pour diriger la 1ère; armée canadienne lors de l'invasion de la France.