Naviguer "Districts et municipalités"

Afficher 81-100 de 118 résultats
Article

Queens

Queens, municipalité régionale de la Nouvelle-Écosse; pop. 10 917 (recens. 2011), 11 177 (recens. 2006), const. 1996. Queens est située à environ 150 km au sud-ouest d'Halifax.

Article

Rockwood

Rockwood, municipalité rurale du Man.; pop. 7964 (recens. 2011), 7692 (recens. 2006), const. en 1880. Rockwood est située au nord de Winnipeg. Elle englobe les localités de Stony Mountain, Grosse Isle, Argyle, Balmoral, Gunton et Komarno.

Article

Russell (Ont)

Russell, Ontario, incorporé en tant que canton en 1854, population de 16 520 habitants (recensement de 2016), de 15 247 habitants (recensement de 2011). Le canton de Russell est situé à 33 km au sud-est d’Ottawa. Son nom vient de Peter Russell, un fonctionnaire du gouvernement du Haut-Canada.

Article

Saanich

Saanich, municipalité de district de la C.-B.; population 108 265 (recens. 2006), 103 654 (recens. 2001); constituée en 1906. Saanich est située au nord-ouest de VICTORIA et fait aujourd'hui partie intégrante de la grande région de Victoria.

Article

Saanich, Central

Central Saanich, municipalité de district de la C.-B.; population 15 745 (recens. 2006), 15 348 (recens. 2001); const. en 1950. Central Saanich est l'une des trois municipalités de district situées sur la PÉNINSULE SAANICH, à une dizaine de kilomètres au nord de VICTORIA.

Article

Saint-Benoît-du-Lac

  La communauté est fondée en 1912 par Dom Paul Vannier lorsqu'il acquiert une ferme à la Pointe-Gibraltar, une péninsule en pente vers le lac. Avec trois autres moines, il entreprend l'exploitation de la ferme en plus de dispenser des services religieux.

Article

Saint-Boniface

Saint-Boniface, au Manitoba, est constitué en tant que village en 1883 et en tant que ville en 1908, et est maintenant un des quinze quartiers de la ville de Winnipeg. On y compte une population de 46 035 personnes (recensement de 2016). Saint-Boniface est situé sur les rives de la rivière Rouge et de la rivière Seine, dans l’est de Winnipeg. Un conseiller représente Saint-Boniface au conseil municipal de Winnipeg. Étant l’une des plus grandes communautés francophones à l’extérieur du Québec, Saint-Boniface a souvent été au centre des débats pour préserver la langue et l’identité francophone au Manitoba

Article

Saint-Charles-Borromée

Saint-Charles-Borromée, qui a déjà été un village agricole, est aujourd'hui une banlieue presque entièrement résidentielle de Montréal et de Joliette. Il n'y a pas de zone industrielle à Saint-Charles-Borromée.

Article

Saint-Charles-sur-Richelieu

Comme beaucoup d'autres villages de la région du Bas-Richelieu, Saint-Charles connaît un déclin dans la deuxième moitié du XIXe siècle. À la fin du siècle, l'une des activités du village est le transport de l'avoine jusqu'à New York pour nourrir les chevaux de tramway.

Article

Saint-Denis

Pendant les RÉBELLIONS DE 1837, le village devient un lieu de ralliement des PATRIOTES, qui y combattent les troupes du colonel Gore et les forcent à battre en retraite. En représailles, le village est incendié (voir BATAILLE DE SAINT-DENIS).

Article

Saint-Honoré

Communauté de type rural, Saint-Honoré est surtout connue pour son école de pilotage, le Centre québécois de formation aéronautique du Cégep de Chicoutimi, et pour Niobec inc., un des principaux producteurs mondiaux de NIOBIUM, un minerai utilisé pour la fabrication d'alliages d'acier.

Article

Saint-Nicéphore

La municipalité doit son origine au développement, au début du XIXe siècle, de deux collectivités où l'on trouvait des scieries, soit Wheatland et Watkins Mill.

Article

Saint-Pierre

En 1611, Samuel de CHAMPLAIN est le premier à faire référence à une petite rivière qui sera ultérieurement nommée rivière Saint-Pierre. Une petite communauté s'implante et la proximité de ce cours d'eau permet la construction d'un grand nombre de meuneries et de scieries.

Article

Sechelt

Le tourisme demeure le principal secteur économique de la région; la beauté et le site de Sechelt attirent aussi de nombreux retraités. Parmi les autres industries locales, on compte les pâtes et papiers, les produits forestiers, le marbre et l'AQUACULTURE.

Article

Sherbrooke

Sherbrooke (Québec), constituée en ville en 1852, population de 161 323 habitants (recensement de 2016), de 154 601 habitants (recensement de 2011). Localisée à 147 km à l’est de Montréal, Sherbrooke est la principale ville des Cantons-de-l’Est. Située au cœur d’une région de lacs et de montagnes et à proximité du parc provincial du Mont-Orford, la ville a été un centre commercial, industriel et ferroviaire pendant de nombreuses années. Depuis les années 1960, elle est également devenue un centre de services. Sherbrooke est aussi le foyer de l’archidiocèse catholique de la région et le siège du district judiciaire de Saint-François.

Article

Sicamous

Sicamous (Colombie-Britannique), constituée en municipalité de district en 1989; population de 2429 habitants (recensement de 2016), de 2441 habitants (recensement de 2011). Sicamous est située à l’extrémité est du lac Shuswap, dans le centre-sud de la Colombie-Britannique, à 140 km à l’est de Kamloops. La localité est implantée à l’ouest des Monashee Mountains, sur une bande de terre étroite, entre les lacs Shuswap et Mara. Elle tire son nom d’un mot de la Première Nation Secwepemc, qui signifie « étroit » ou « serré au milieu ». (Voir aussi Salish du continent)

Article

Simcoe

Simcoe, localité urbaine de l'Ontario; pop. 14 777 (recens. 2011), 14 522 (recens. 2006). La ville doit son nom à John Graves SIMCOE, premier lieutenant-gouverneur du Haut-Canada (1791-1796).

Article

Spallumcheen

Spallumcheen, municipalité de district de la C.-B.; pop. 5134 (recens. 2001), 5322 (recens. 1996), 4717 (rc 1991); superf. 254,90 km2; const. en 1892; située à environ 7 km de VERNON et complètement englobée dans la cité d'ARMSTRONG.

Article

Sparwood

Sparwood (Colombie-Britannique), constituée en municipalité de district en 1966; population de 3784 habitants (recensement de 2016), de 3667 habitants (recensement de 2011). Sparwood est située à 32 km au nord-est de Fernie dans la vallée de la rivière Elk et sur le territoire traditionnel des Ktunaxa.