Naviguer "Villes"

Article

Windsor (Ontario)

Windsor, ville la plus méridionale du Canada; pop. 210 891 (recens. 2011), 216 473 (recens. 2006), const. en 1892. Windsor est située en bordure de la RIVIÈRE DÉTROIT à l'extrême sud-ouest de la province.

Article

Woodstock (Ontario)

Woodstock, ville de l'Ont., chef-lieu du comté d'Oxford; pop. 37 754 (recens. 2011), 35 822 (recens. 2006); const. en tant que ville en 1901. Woodstock est située en bordure de la rivière Thames, au coeur du Sud-Ouest de l'Ontario.

Article

Orillia

Orillia, ville de l'Ontario; pop. 30 586 (recens. 2011), 30 259 (recens. 2006); construite en tant que village en 1867, puis en tant que ville en 1875, puis en tant que cité en 1969. Orillia est située sur les rives des lacs SIMCOE et Couchiching, dans la partie centrale de l'Ontario.

Article

Oshawa

Oshawa, ville de l'Ont.; pop. 149 607 (recens. 2011), 141 590 (recens. 2006); const. en 1924. Oshawa est située à 52 km à l'est de Toronto, sur le bord du lac Ontario.

Article

Ottawa

Ottawa, en Ontario, constituée en 1855, population 934 243 (r 2016), 883 391 (r 2011). La Ville d’Ottawa, située sur la rivière des Outaouais à la frontière de l’Est ontarien avec l’Ouest québécois, à environ 200 km à l’ouest de Montréal, est la capitale du Canada. On pense que l’appellation « Ottawa » dérive d’un mot de la Première Nation de langue algonquine portant le même nom, qui signifierait « traite » (voir Odawa). La fusion, le 1er janvier 2001, unit la « vieille » Ottawa à 11 municipalités de la région et à la municipalité régionale d’Ottawa-Carleton pour créer une « nouvelle » ville. La ville fusionnée comprend les municipalités d’Ottawa, de Vanier, de Nepean, de Kanata, de Gloucester et de Cumberland; les cantons de Rideau, de West Carleton, de Goulbourn et d'Osgoode et le village de Rockliffe Park.

Article

Owen Sound

Owen Sound, ville de l'Ont.; pop. 21 688 (recens. 2011), 21 753 (recens. 2006); const. en 1920. Owen Sound est située dans une entrée d'eau à l'extrémité Sud de la BAIE GEORGIENNE, au confluent des rivières Sydenham et Pottawattomi, à 190 km au nord-ouest de Toronto.

Article

Parksville

Parksville, ville de la Colombie-Britannique; population 10 993 (recensement 2006), 10 323 (recensement 2001); constituée en 1986; située sur la côte Est de l'ÎLE DE VANCOUVER, à 35 km au nord-ouest de NANAIMO.

Article

Pembroke

Pembroke, ville de l'Ont.; pop. 14 360 (recens. 2011), 13 930 (recens. 2006); const. en 1971. Pembroke est située en bordure de la Rivière des Outaouais, au confluent des rivières Indian et Muskrat, à 150 km au nord-ouest d'Ottawa.

Article

Penticton

Penticton, ville de la C.-B.; population 31 909 (recens. 2006), 30 985 (recens. 2001); const. en 1948. Penticton est située entre les lacs OKANAGAN et Skaha, au centre-sud de la C.-B.

Article

Peterborough

Peterborough, ville de l'Ontario; pop. 78 698 (recens. 2011), 75 406 (recens. 2006); const. en 1905. Peterborough est située sur la rivière Otonabee, à environ 40 km au nord du lac Ontario et 110 km au nord-est de Toronto.

Article

Pickering

Pickering, ville de l'Ont.; pop. 88 721 (recens. 2011), 87 838 (recens. 2006); const. en 2000. Pickering est située en bordure du lac Ontario, à 43 km à l'est de Toronto. Pickering est nommée d'après la ville du même nom, dans le Yorkshire, en Angleterre.

Article

Pincourt

Le nom Pincourt remonte à l'époque de la traite des fourrures. Des voyageurs, observant la forêt de pins qui couvre alors une bonne partie de la moitié occidentale de l'île, remarquent que ces pins sont courts et appellent l'endroit Pins courts.

Article

Powell River

Powell River, ville de la Colombie-Britannique; population 12 957 (recensement 2006), 12 983 (recensement 2001), constituée en 2005; située sur la rive est du DÉTROIT DE GEORGIA, à 133 km au nord-est de Vancouver.

Article

Prince Rupert

Prince Rupert, ville de la Colombie-Britannique, constituée en 1910, population 12220 (recensement 2016), 12508 (recensement 2011). La ville de Prince Rupert est située dans l’île Kaien, à l’embouchure de la rivière Skeena  dans la chaîne côtière  de la Colombie-Britannique . La plus pluvieuse des villes canadiennes, Prince Rupert reçoit en moyenne 2619 mm de précipitations par année. Elle constitue le terminal ouest de la route transcanadienne Yellowhead, et en tant que port de mer le plus profond toutes saisons, elle relie la partie inférieure des États-Unis, Vancouver et l'Alaska. C’est pour ces raisons qu’elle est le centre industriel, commercial et institutionnel de la Côte du Nord-Ouest de la Colombie-Britannique.

Article

Vanier (Qc)

Vanier, ville du Qc; pop. 11 054 (recens. 2001), 11 174 (recens. 1996), 10 833 (recens. 1991); superf. 4,59 km2; const. en 1916. À l'origine, elle s'appelle Québec-Ouest, mais prend le nom de Vanier en 1966 en l'honneur du gouverneur général Georges-Philéas VANIER. A.

Article

Quesnel

Quesnel, ville de la Colombie-Britannique; population 9326 (recensement 2006), 10 044 (recensement 2001); constituée en 1928; située au confluent de la rivière Quesnel et du fleuve Fraser au centre de la province, à 625 km au nord-est de Vancouver.

Article

Quinte West

Quinte West, ville de l'Ontario; pop. 43 086 (recens. 2011), 42 697 (recens. 2006); const. en 1998. Quinte West se situe à l'extrémité ouest de la baie de Quinte dans le lac Ontario, à 170 km à l'est de Toronto.

Article

Québec (ville)

La ville de Québec, fondée en 1608, 531 902 habitants (recensement de 2016), 516 576 habitants (recensement de 2011). La ville de Québec, capitale de la province de Québec, est située sur la rive Nord du fleuve Saint-Laurent, au confluent de ce fleuve et de la rivière Saint-Charles. À cet endroit, le fleuve se rétrécit à un peu plus d'un kilomètre et un chapelet d'îles, dont la principale est l'Île d’Orléans, en complique l'accès en aval. Un promontoire de plus de 98 mètres, appelé le Cap Diamant, domine le site et se prête admirablement bien aux travaux de fortifications qui valent à Québec le surnom de « Gibraltar d'Amérique du Nord ». Québec tire probablement son nom d'un mot algonquien qui signifie « rétrécissement de la rivière ».

Article

Regina

Regina, Saskatchewan, fondée en 1882 et officiellement constituée en 1903, population: 215 106 (recens. 2016), 193 100 (recens. 2011). Construite sur une vaste plaine alluviale à 160 km de la frontière américaine, la ville de Regina est la capitale de la Saskatchewan, ainsi que son principal centre commercial et financier. La ville a été nommée en l’honneur de la reine Victoria, la belle-mère du marquis de Lorne, qui était gouverneur général quand la ville a été fondée.

Article

Repentigny

Les origines de Repentigny remonte à 1647 lorsque Pierre Legardeur de Repentigny obtient une seigneurie, mais le peuplement ne débute qu'après 1670 lorsque son fils Jean-Baptiste reçoit le domaine.