Naviguer "Villes"

Article

Quinte West

Quinte West, ville de l'Ontario; pop. 43 086 (recens. 2011), 42 697 (recens. 2006); const. en 1998. Quinte West se situe à l'extrémité ouest de la baie de Quinte dans le lac Ontario, à 170 km à l'est de Toronto.

Article

Québec (ville)

La ville de Québec, fondée en 1608, 531 902 habitants (recensement de 2016), 516 576 habitants (recensement de 2011). La ville de Québec, capitale de la province de Québec, est située sur la rive Nord du fleuve Saint-Laurent, au confluent de ce fleuve et de la rivière Saint-Charles. À cet endroit, le fleuve se rétrécit à un peu plus d'un kilomètre et un chapelet d'îles, dont la principale est l'Île d’Orléans, en complique l'accès en aval. Un promontoire de plus de 98 mètres, appelé le Cap Diamant, domine le site et se prête admirablement bien aux travaux de fortifications qui valent à Québec le surnom de « Gibraltar d'Amérique du Nord ». Québec tire probablement son nom d'un mot algonquien qui signifie « rétrécissement de la rivière ».

Article

Red Deer

Cette ville est d'abord un centre de services et de distribution agricoles, activités que favorise son emplacement privilégié entre Calgary et Edmonton, en plein centre d'un district de polyculture très fertile.

Article

Regina

Regina, Saskatchewan, fondée en 1882 et officiellement constituée en 1903, population: 215 106 (recens. 2016), 193 100 (recens. 2011). Construite sur une vaste plaine alluviale à 160 km de la frontière américaine, la ville de Regina est la capitale de la Saskatchewan, ainsi que son principal centre commercial et financier. La ville a été nommée en l’honneur de la reine Victoria, la belle-mère du marquis de Lorne, qui était gouverneur général quand la ville a été fondée.

Article

Repentigny

Les origines de Repentigny remonte à 1647 lorsque Pierre Legardeur de Repentigny obtient une seigneurie, mais le peuplement ne débute qu'après 1670 lorsque son fils Jean-Baptiste reçoit le domaine.

Article

Revelstoke

Revelstoke, ville de la Colombie-Britannique; population 7230 (recensement 2006), 7500 (recensement 2001), constituée en 1899 et reconstituée en 1981, année où les limites de la ville ont été étendues de façon à englober le district de Big Eddy, South Revelstoke et Arrow Heights.

Article

Richmond

Richmond, ville de la Colombie-Britannique; population 174 461 (recensement 2006 ), 164 345 (recensement 2001) ; constituée en 1990; située immédiatement au sud de VANCOUVER et à l'ouest de NEW WESTMINTER.

Article

Rimouski

Au XVIIIe siècle, l'agriculture et la pêche saisonnière sont les seules occupations, mais la région connaît une certaine croissance lorsque des marchands de Québec, notamment William Price, s'intéressent à l'exploitation des ressources forestières et y construisent plusieurs scieries.

Article

Rosemère

En 1880, Rosemère est principalement une communauté rurale. On découvre plus tard la beauté de la région des Laurentides et Rosemère devient une destination de villégiature.

Article

Rossland

Rossland, ville de la Colombie-Britannique; population 3278 (recens. 2006), 3646 (recens. 2001), 3802 (recens. 1996), 3559 (recens. 1991); superficie 49,20 km2; constituée en 1897; située à 10 km au sud-ouest de TRAIL, dans le cratère érodé d'un volcan éteint depuis très longtemps de la chaîne des MONTS MONASHEE.

Article

Rouyn-Noranda

Pendant de nombreuses années, Noranda est sous le contrôle et l'administration de Mines Noranda, une compagnie formée en 1922 afin d'exploiter l'un des gisements d'or et de cuivre les plus riches jamais découverts au Canada. Le nom « Noranda » est un mot formé de « Nord » et de « Canada ».

Article

Saint John

  Saint John, Ville, const. 1785, pop. 67 575 (recens. 2016), 70 063 (recens. 2011), 68 043 (recens. 2006) deuxième plus grande ville du Nouveau-Brunswick, est située à l'embouchure du FLEUVE SAINT-JEAN dans la baie de FUNDY.

Article

Saint-Augustin-de-Desmaures

La région est colonisée pour la première fois en 1658, plus de 20 ans avant la création de la paroisse de Saint-Augustin-de-Desmaures. Le nom Saint-Augustin aurait été donné en l'honneur d'Augustin de Saffray deMÉZY, gouverneur de la Nouvelle-France de 1663 à 1665.

Article

Saint-Bruno-de-Montarville

La seigneurie de Montarville est d'abord concédée à Pierre Boucher de Boucherville fils en 1710. La famille Boucherville combine les six dernières lettres de son nom et les deux premières syllabes du mot montagne pour former le nom de la seigneurie.

Article

Saint-Constant

La colonisation de Saint-Constant remonte au milieu du XVIIIe siècle, bien que la paroisse de Saint-Constant-de-la-Prairie-de-la-Magdeleine n'ait été officiellement créée qu'en 1841.

Article

Saint-Félicien

La ville tire profit de l'essor minier de Chibougamau et de Chapais dans les années 50, car presque tout le cuivre extrait à ces endroits (280 km au nord-ouest du lac Saint-Jean) transite par Saint-Félicien.

Article

Saint-Georges

Durant le régime français, les premiers colons viennent s'établir sur les seigneuries cédées à Thérèse Aubert de Lalande Gayon (Aubert-Gallion) et à Gabriel Aubin de L'Isle (Aubin-de-l'Isle).

Article

Saint-Jean-sur-Richelieu

Saint-Jean fait partie d'une série de forts construits le long du Richelieu sous le régime français. Après la GUERRE DE L'INDÉPENDANCE AMÉRICAINE, de nombreux LOYALISTES se joignent aux familles locales.